Carte du site
819 346-0679
Nouvelles
Suivez-nous sur Facebook

Formes et types 

Comment distinguer les différentes formes et types de maltraitance?

La maltraitance réfère donc à l’ensemble des violences et des négligences que peuvent vire les aînés. Elle peut prendre deux formes (violence ou négligence) qui peuvent se présenter selon sept types (psychologique, physique, sexuelle, financière ou matérielle, violation des droits, organisationnelle et l'âgisme.

En 2015, l'équipe de la pratique de pointe pour contrer la maltraitance envers les aînés du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l'Ile-de-Montréal, la Ligne Aide Abus Aînés, la Chaire de recherche sur la maltraitance et deux coordonnateurs régionaux chapeautés par le Secrétariat aux aînés du Ministère de la Famille ont travaillé de concert pour proposer une terminologie (définition, exemples et indices) qui représente à la fois l'expérience des intervenants dans le cadre de leur pratique et les données collectées par les chercheurs.  Soucieuse de maintenir ses connaissances à jour, l'équipe de DIRA-Estrie a choisi d'adopter cette terminologie.  Voici les principaux éléments qui ressortent du travail de cette équipe:

Violence: Malmener un aîné ou le faire agir contre sa volonté, en employant la force et/ou l'intimidation;

Négligence: Ne pas se soucier de l'aîné, notamment par une absence d'action appropriée afin de répondre à ses besoins. 

L'intention de la personne maltraitante

Maltraitance intentionnelle: La personne maltraitante veut causer du tort à l'aîné.

Maltraitance non intentionnelle: La personne maltraitante ne veut pas causer du tort ou ne comprend pas le tort qu'elle cause.

 

FORMES EXEMPLES
Maltraitance physique

Agresser physiquement un aîné (bousculer, frapper, secouer) ou le priver de sa liberté d’agir, de choisir (contraindre, enfermer, attacher, forcer).

Maltraitance psychologique, morale Causer des souffrances morales à un aîné (harceler, humilier, critiquer, ridiculiser).
Exploitation financière, matérielle ou domestique
  • Soutirer de l’argent, frauder, détourner des fonds, contrôler les comptes bancaires, refuser l’information financière, abuser financièrement un aîné qui a signé une procuration;
  • Voler des biens, priver un aîné de la jouissance de ses biens;
  • Profiter de la situation de dépendance d’un aîné pour lui imposer des tâches domestiques, des responsabilités au-dessus de ses capacités, une contribution financière exagérée en retour des services rendus.
Maltraitance sexuelle Harceler, faire de l’exhibitionnisme, imposer des contacts sexuels, ridiculiser un aîné qui veut exprimer sa sexualité.
Négligence Ne pas répondre, délibérément ou non, aux besoins essentiels de l’aîné : alimentation, hygiène, sécurité, hébergement, médication, habillement.
Violation des droits de la personne Discriminer en raison de l’âge, imposer un traitement médical, limiter ou supprimer le droit de vote, de pratiquer sa religion, de faire ou de recevoir des téléphones, de la visite.
Maltraitance institutionnelle Organiser sans raison valable, des horaires, des soins et des services qui ne tiennent pas compte du rythme et des besoins des aînés. Ne pas embaucher assez de personnel, embaucher du personnel sous-qualifié, ne pas soutenir assez le personnel.

 

La plupart du temps, les cas de maltraitance sont complexes et recouvrent plus d’un type de maltraitance.